Urgent : Les ambazoniens attaquent Kouoptamo : 9 gendarmes tués et un kidnappé

Terroristes ambazoniens

La localité de Njitapon dans l’arrondissement de Kouoptamo quartier Fonkah (quelques pas du centre ville) a été gravement attaqué cette nuit de 24 h à 03 h 30 mn par des hommes lourdement armés(ambazoniens).

Bilan provisoire: Ils ont incendié la maison qui abritait la base des GPIGN, 09 gars de GPIGN tués parmi lesquels lieutenant nordiste et autres, voiture FMO calcinée, une fille civile dont les pieds ont été sauvagement détruit, un Gendarme arrêté et amener chez eux et matériels et nourritures des GPIGN brûlés.

C’est grave chez nous.

One thought on “Urgent : Les ambazoniens attaquent Kouoptamo : 9 gendarmes tués et un kidnappé

  1. Le Cameroun devrait en premier lieu mettre fin à la coopération militaire avec les Etats occidentaux, France y compris. Puis faire appelle aux instructeurs russes et n’acheter que des armes russes. Non pas que ces armes sont plus performantes…mais juste pour pas donner de l’argent à ceux qui déstabilisent le pays. Le problème avec les Etats africains…c’est qu’ils s’imaginent que les occidentaux leurs voudront un jour du bien. Esclavage, colonisation, néocolonialisme (coups d’états, guerres civiles, terrorisme, pillages des ressources…) ça ne suffit pas? Que faut-il de plus aux africains pour comprendre?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *