Un cosmonaute russe étudiera l’influence de l’espace sur ses capacités de pilotage

Alexandre Missourkine

Le cosmonaute russe Alexandre Missourkine s’est entraîné à l’atterrissage sur la Lune dans le cadre de l’expérience Constellation organisée avant et après le séjour sur la Station spatiale internationale (ISS).

L’opération a utilisé un hélicoptère, jouant le rôle de simulateur dynamique, annonce jeudi le site de l’agence spatiale russe Roskosmos.

« Dans le cadre de l’expérience Constellation-LM-21/22, les spécialistes du Centre de formation des cosmonautes ont lancé la mise au point de technologies d’atterrissage piloté par des cosmonautes sur la Lune utilisant un hélicoptère en tant que simulateur dynamique », précise le texte.

Selon Roskosmos, l’entraînement en hélicoptère fait partie des nouvelles dimensions de l’expérience Constellation. Ainsi, le cosmonaute devrait passer les mêmes tests après son séjour dans l’espace afin de comparer son efficacité.

Le Centre de formation de cosmonautes a lancé en 2013 l’expérience Constellation visant à étudier les capacités humaines dans le cadre de longs voyages spatiaux et du travail sur la surface de la Lune et de Mars. L’étude permettra aux chercheurs de comparer l’influence des vols dans l’espace sur les capacités d’opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *