Un Chef d’état africain décore son fils de 5 ans, sa fille de 12 ans et son épouse comme meilleurs travailleurs du pays

Le président burundais Pierre Nkurunziza a récompensé mercredi 1er mai sa fille de 12 ans, Naomie, à côté des “travailleurs” burundais considérés comme les plus méritants de l’année, a rapporté la radiotélévision nationale du Burundi (RTNB).

Le chef de l’Etat Pierre Nkurunziza offre une enveloppe (d’argent) à sa fille Naomie Nkurunziza, qui s’est bien comportée au foyer”, a indiqué la RTNB dans un tweet publié dans la nuit de mercredi à jeudi, sans préciser le montant.

Elle est laborieuse, et aime la culture burundaise et le sport, dixit Pierre Nkurunziza“, a ajouté la RTNB, reprenant les mots utilisés par le chef de l’État lors des festivités officielles de la fête du travail.

Le président burundais a pris l’habitude de distinguer depuis une dizaine d’années le 1er mai les “travailleurs” les plus méritants de l’année. Outre sa fille, il a récompensé de hauts cadres de l’Etat, des agriculteurs, l’équipe nationale de football, un judoka, des gouverneurs et des administrateurs de commune, qui ont excellé dans leurs domaines respectifs.

M. Nkurunziza a déjà récompensé de la sorte ces dernières années un de ses fils, Jonathan, qui n’avait que cinq ans à l’époque, son épouse Denise Bucumi et une de ses bonnes d’enfant.

Les prix de Nkurunziza à son épouse et à ses enfants me rappellent le dictateur (ougandais) Idi Amin Dada accordant des décorations militaires à son fils de 5 ans! Que de ressemblances entre ces deux dictateurs ubuesques et sanguinaires“, a tweeté jeudi Pacifique Nininahazwe, l’une des figures de la société civile en exil.

En récompensant sa fille, M. Nkurunziza a voulu signifier que “la reconnaissance n’est pas une affaire de l’Etat ou des organisations, que c’est plutôt un réflexe que tout le monde devrait avoir“, a réagi auprès de l’AFP son porte-parole Jean-Claude Karerwa Ndenzako, ajoutant que l’argent donné à sa fille était “tiré de sa propre poche“.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *