Traque de la diaspora dans les aéroports du Cameroun: Ngankam Joseph-Parfait enfin libéré

Interpellé à l’aéroport international de Douala alors qu’il s’apprêtait à embarquer pour l’Allemagne, Joseph-Parfait Ngankam a été libéré ce dimanche 10 mars 2019 après un mois de détention à vue.

« Nous avons le privilège de vous informer que notre client, Monsieur Ngankam Joseph-Parfait, interpellé à l’aéroport international de Douala en soirée du 18 février 2019 relativement aux évènements de Berlin alors qu’il était en partance pour Berlin (Allemagne), a bénéficié en date du 08 mars courant, d’une cessation de recherche à la suite d’un classement sans suite de la procédure initiée contre lui par l’État du Cameroun. À l’heure où nous vous tenons ce communiqué, il a regagné son domicile de Berlin depuis environ deux heures de temps ». Pouvons nous lire dans un communiqué publié ce dimanche et signé de Maître Siewe Victor et Maître Tchouaga Marie Louise.

Pour rappel, Ngankam Joseph Parfait, il avait été arrêté par la police camerounaise le 18 février dernier à l’aéroport international de Douala au Cameroun, alors qu’il s’apprêtait à prendre un vol à destination de l’Allemagne où il réside.

Selon des informations confirmées par une policière qui a requise l’anonymat, Ngankam Joseph Parfait était soupçonné par les autorités camerounaises d’avoir participer le 26 janvier au saccage de l’ambassade du Cameroun à Berlin.

Pour rappel, Joseph-Parfait Ngankam est un ingénieur, diplômé de l’Université technique de Berlin. La cinquantaine sonnée, Joseph-Parfait Ngankam a fondé sa réputation en Europe, au travers de ses activités comme agent de joueurs et organisateur des tournois de football.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *