Tragédie : Francis Ngannou perd son fils de 18 mois

Ngannou et Joshua

C’est une nouvelle aussi tragique qu’inattendue qui vient de frapper le monde du MMA et tout le Cameroun. Selon les informations exclusives obtenues par le journaliste Joseph Essama et relayées par 237online.com, Francis Ngannou, le prestigieux champion UFC des poids lourds, vient de perdre son fils âgé de seulement 18 mois.

Si les circonstances exactes de ce drame familial n’ont pas été dévoilées par les proches du boxeur, la douleur, elle, est immense. Car derrière le combattant redoutable et invincible sur les rings se cache un homme, un père, pour qui cette perte soudaine représente un véritable déchirement.

Aujourd’hui, c’est un combat bien différent que doit mener le colosse des octogones. Un combat contre le chagrin, la douleur d’avoir perdu un être cher, qui plus est un enfant en bas âge. Une épreuve que même les plus grands champions ne sont jamais préparés à affronter.

Le Cameroun uni derrière son champion endeuillé

Face à cette terrible épreuve, c’est tout le Cameroun qui se rassemble derrière Francis Ngannou. De Batié, son village natal dans l’Ouest, à Douala où il a grandi, en passant par chaque ville et chaque village du pays, les messages de soutien et de condoléances affluent pour réconforter le champion meurtri.

Car au-delà de la star internationale qu’il est devenu, Francis Ngannou reste profondément attaché à ses racines et à son pays. Un pays qui l’a vu naître, grandir, se battre contre l’adversité avant de conquérir les sommets. Un pays qui, aujourd’hui, pleure avec lui la perte de son fils.

Toute la rédaction de 237online.com présente ses condoléances les plus sincères à Francis Ngannou et à sa famille. Puisse l’amour et le soutien de ses proches et de tout un pays l’aider à surmonter cette terrible épreuve. Nous sommes de tout cœur avec toi champion 🙏🏿.

Par Thierry Motue pour 237online.com

One thought on “Tragédie : Francis Ngannou perd son fils de 18 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *