Société

Trafic faunique : Trois personnes arrêtées avec un bébé Drill à l’Ouest Cameroun

Elles ont été appréhendées lors d’une opération menée par les agents de la Délégation départementale des Forêts et de la Faune du Haut-Nkam, en collaboration avec la gendarmerie.

L’opération a bénéficié de l’assistance technique de LAGA, une organisation spécialisée dans l’application de la loi faunique. Les trois hommes ont été arrêtés alors qu’ils essayaient de vendre le jeune animal. Après leur arrestation, il a été révélé que l’un d’eux a obtenu le Drill à Nkondjock, dans la région du Littoral et l’a amené à Bafang pour le vendre. Il a dissimulé l’animal dans un sac pendant le voyage. Les trois suspects ont été immédiatement emmenés à la brigade de gendarmerie pour les besoins d’enquête, tandis que l’animal secouru a été conduit au Zoo de Limbe, où il est soigné et désormais à l’abri du danger.Le Drill est un singe à courte queue avec une apparence similaire à celle du mandrill, mais ne dispose pas de couleurs bleu vif et rouge sur le visage. Les mâles adultes ont la lèvre inférieure rose et un menton blanc sur un visage gris foncé ou noir avec des rainures surélevées sur le nez tandis que les femelles n’ont pas de menton rose.

Les Drill sont classés « en danger » sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Cela implique qu’ils sont menacés d’extinction et donc totalement protégés. Toute détention ou commercialisation de cette espèce sont donc interdites par la loi de 1994 sur la faune sauvage au Cameroun.Bien qu’elle soit protégée, le braconnage et la déforestation ainsi que le trafic demeurent des menaces majeures pour l’espèce, qu’on ne retrouve que dans trois pays : le Cameroun, la Guinée équatoriale et le Nigéria.

237online.com

Please follow and like us:
8k
fb-share-icon13589
251k
Pin Share20
Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Twitter251k
Facebook14k
RSS15k
Follow by Email8k