Next
Le courant électrique tue. Faisons-y attention

200 établissements scolaires fermés au Cameroun

Deux cent établissements scolaires de l’enseignement maternel, primaire et secondaire ont été fermés pour le compte de l’année scolaire 2018/2019, dont la rentrée des classes est prévue le lundi 3 septembre 2018, ont annoncé jeudi, les ministères de l’Education de base (MINEDUB) et des Enseignements secondaires (MINESEC).Il s’agit pour l’essentiel,…

Lire la suite...

Cameroun - examens session 2018: Panique pour les candidats admissibles au concours de la Police

Certains candidats déclarés admissibles sont aussi candidats aux examens session 2018 organisés par le ministère des enseignements secondaires.Problème? Certaines épreuves se déroulent au même moment, une coïncidence de calendriers des concours organisés par la DGSN et des examens organisés par le MINESEC.Afin de permettre aux candidats embarrassés de conserver la…

Lire la suite...

Cameroun - Ministère des Enseignements Secondaires: Ngalle Bibehe découvre plus de 2 milliards de FCFA de détournements

Depuis quelques temps le Tribunal Criminel Spécial (TCS) danse au rythme des accusations de détournement de milliards de FCFA dont les présumés auteurs sont des responsables de ce département ministériel.La récente audience du 15 mars dernier de Monsieur Michel Biock s’inscrit dans la vague de ces accusations de détournements commis…

Lire la suite...

Cameroun - Tournée: Boniface Bayaola évalue la qualité des infrastructures dans les Enieg

Le secrétaire d’État auprès du ministre des enseignements secondaires, chargé de l’enseignement normal, a visité la semaine dernière des écoles normales d’instituteurs de l’enseignement général (Enieg) de la région du Centre.Nommé par le président de la République, le 2 octobre 2015, Boniface Bayaola imprime déjà sa marque. Le nouveau secrétaire…

Lire la suite...

Cameroun - Scandale au Bac F3 : Le silence suspect de l'office du Bac et du Minesec

Après la mise à nu des scabreuses magouilles survenues au sous-centre du lycée technique de Bafoussam Banengo, l’institution chargée d’organiser cet examen étonne par son mutisme.Le Cameroun presque dans son entièreté, s’est montré terrifié au lendemain des révélations relatives à un scandale au baccalauréat F3 au sous-centre du lycée technique…

Lire la suite...
S'abonner au flux RSS

Partenaires

Habari-cemac