Next

Cameroun - Affaire Mida: Neuf cadres déférés à Kondengui après deux mois de garde à vue

Ils doivent répondre des actes entre autres d’abus de confiance et d’usurpation de fonction.Après deux mois de garde à vue administrative dans les locaux du Groupement spécial d’opérations (GSO), la justice camerounaise a finalement formulé les chefs d’accusation qui pèsent contre les responsables de la Mission d’intégration et du développement…

Lire la suite...
S'abonner au flux RSS

Partenaires

Habari-cemac