Société : la dot ; regard social sur la liste des articles à présenter avant le mariage.

C??est un réel fait de société. Trois millions quatre cent trente un mille cinq cent francs (3 431 500 FCFA), c??est le montant total pour la dot d??une jeune camerounaise. Ceci exclues les charges additives et relatives à l??organisation du mariage civil et la bénédiction nuptiale ; puis la soirée. Pourtant au départ, chacun réussit l??exploit de dédouaner sa famille : « chez nous on ne prend généralement rien ». Mais au finish, des exagérations à coloration d??arnaques viennent décourager plus d??un prétendant. Sans oublier les répercutions sur l??ensemble de la société. Il tait une fois, une « liste».

La nouvelle arnaque socialement organisée a un nom : « la liste »Quand elle vous parvient, il vous faut prendre du temps pour réfléchir aux remarques que vous apporterez. Celles-ci devraient dire clairement votre mode de paiement des articles demandés par la belle famille. Le meilleurs étant pour la fin, je vous laisse le soin de réfléchir avec ses amis, sur ce qu??il faudra faire pour que l??amour soit célébré entre ces deux qui ont d??importantes barrières à traverser. Elle est de Douala (littoral) en fin de formation dans une très grande école au Cameroun.
Quant à lui, de Dschang (ouest) et étudiant en second cycle à l??université de Yaoundé I. Ils attendent un enfant?? « La liste » lui a été remise hier soir, juste à la fin du dernier match de football, après s??être soigneusement « occuper » de ses « beaux oncles » « juste de passage ».

LISTE POUR LA DOT DE MADEMOISELLE NGO X

Pour la maman

Nbre

Articles

Estimations (FCfa)

1

Cantine de ngondo (chaussures-camisole-lingerie)

200 000

1

Moulinex robot

90 000

1

Four à gaz (quatre foyers)

120 000

1

Petit congélateur

120 000

Total 1

530 000

 

Pour le Père

Nbre

Articles

Estimations (FCfa)

1

Costume noir 3 pièces + 1paire chaussure noires + chaussettes noires

400 000

1

Cafetière+2kg de café moulu+filtres

80 000

Total 2

480 000

Pour les filles

Nbre

Articles

Estimations (FCfa)

1

Divers effets

400 000

Total 3

400 000

Pour les garçons

Nbre

Articles

Estimations (FCfa)

1

Divers effets

250 000

Total 4

250 000

Effets traditionnels

Nbre

Articles

Estimations (FCfa)

2

Dames jeanne de gandia

60 000

2

Porcs (80 kg chacun)

200 000

2

Sacs de 100 kg de riz (Better)

38 000

2

Sacs de sel (50kg)

7 000

1

Carton de tomate (100boites)

9 500

1

Sac d??oignons

125 000

2

Bidon d??huile de table (Oilio)

59 000

1

Sac d??ail

150 000

1

Carton de cubes Maggi

25 500

4

Bottes de condiments (Persil-Céléri-Basilic)

80 000

1

Chèvre

75 000

5

Casier de bière

30 000

5

Casier de jus (2 de 24)

21 000

1

Carton de Heineken

15 000

1

Paquet de pipe (modèle)

25 000

1

Cartouche d??allumettes

2 000

1

Kg de Tabac

13 000

1

Cartouche de cigarette (LB)

4 500

1

Carton de whisky (Johnny Walker)

82 000

Total 5

1 021 500

 

Montant de la dot proprement dite

750 000

TOTAL

3 431 500

 

L??étude du « dossier technique » devient obligatoire avant le mariage
Malgré les contraintes économiques, des familles continuent encore à la date de ce jour à mettre sur pieds des stratégies pour extorquer de l??argent à d??autres dans le cadre de la dot. Pas étonnant donc que la nouvelle pratique de la dot dans nos sociétés, décourage plus d??un. Et les répercutions sont bien grandes et insoupçonnés : recul des engagements officiels et prépondérance des unions libres ; déstructuration de l??unité familiale dans son sens premier, catégorisation et stéréotypes des tribus?? Au Cameroun, semble-t-il, les filles du littoral et du centre seraient les plus chères (uniquement) au moment de la dot. Quant à celles des grassfields (ouest et nord-ouest), c??est la suite qui est plus coûteuse. Ce qui revient au même. Un conseil est même donné aux garçons de l??ouest par exemple. C??est d??étudier minutieusement le « dossier technique » de la fille avant de s??engager. Allusion faites ici à l??organisation obligatoire des funérailles (championnat bamiléké) des parents ou grands parents décedés, à la prise en charge des jeunes beaux-frères scolarisés ou à la recherche d??un emploi, etc. Le tableau n??est pas exhaustif.
L??épisode où il était question d??un symbole traduisant et devant faciliter l??union créée entre des familles est terminé. A moins d??être un de ses « tonton mbinguiste faro-faro », il est à craindre que le mariage devienne pour plusieurs jeunes un mirage. En tout cas, les gars ont déjà trouvés des voies de contournements. Et l??astuce se partage bien : un bébé de plus, c??est l??assurance. Plus la fille restera en famille, plus les bébés augmenteront l??effectif de la famille. Et puis quoi encore, « l??enfant c??est Dieu qui donne ». « Temps pis si après ça ne marche pas, je récupère mes gosses?? »  A qui la faute ? Ne sommes-nous pas de près ou de loin responsable de la société que nous déplorons ?
La petite précision que nous ajouterons à la fin de cet article, c??est qu??en dépit de la réalité des faits évoqués ici, comme bon nombre de ceux qui le liront, on  s??en offusque mais personne ne dit rien. Ne rien dire pour dire un seul mot : « continuez ». Si non, il vous sera avancez comme à ce jeune homme : on va faire comment, les temps sont durs. La nouvelle saison de la série télévisée les « arnaqueurs VIP » sera-t-elle tournée chez vous ? Il y a quelque chose à faire. Pensez-y !
Donkeng Eddy-Patrick, www.237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *