Sport

Scandale se’xuel à la FECAKADA : Mouelle Kombi suspend les le présumés coupables

Suite aux accusations d’agressions sexuelles à la Fédération Camerounaise de Karaté, le Ministre des Sports et de l’Education Physique, a pris le vendredi 07 aout, une décision portant suspension du Président de ladite fédération et quelques-uns de ses collaborateurs .

Les plaintes des jeunes camerounaise karatéka sont tombées dans les oreilles attentives du Ministre Mouelle Kombi qui ne s’est pas fait prier pour que justice soit faite sur les scandales à répétitions qui secouent actuellement la Fédération Camerounaise de Karaté et discipline Affinitaires. Ainsi à t-il pris en fin de semaine une décision suspendant non seulement le président Emmanuel Wakam de ses fonctions, jusqu’à nouvel ordre et à titre conservatoire, mais également le directeur technique adjoint n°2 Jean Mbopda, et quatre autres encadreurs technique de la FECAKADA. Il s’agit nommément de Marie Ngo Simb II, entraineur principal de la sélection nation dames seniors ; Jean Francis Esse, entraîneur principal de la sélection nationale junior ; Germain Ambani, entraîneur adjoint de l’équipe junior et Stephan Bodo Nsioma, entraîneur régional de karaté du Centre.

Pour le Ministre des Sports et de Education Physique, « Ces mesures administratives, prises au vu de la gravité des faits allégués, visent à permettre à tous les mis en cause de se mettre pleinement à la disposition de la commission d’éthique du Comité national olympique et sportif du Cameroun, et de la justice dans le cadre des procédures relatives à cette affaire. »

Lire aussi
Affaire LFPC/FECAFOOT : Seidou Mbombo Njoya plie l’échine devant le verdict sans appel du TAS

Par ailleurs une note du Ministre précise qu’une décision administrative définitive sera subséquemment prise. Il faut aussi rappeler que ces sanctions font suite à l’enquête administrative ouverte par le MINSEP le 17 juillet dernier, à l’effet de faire la lumière sur les accusations d’atteintes aux mœurs, de détournements des primes et d’équipements sportifs à la ladite fédération.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page