Scandale Orpea: la ministre Bourguignon dénonce le « cynisme pur » des dirigeants

Ehpad

Les dirigeants du groupe Orpea, soupçonnés d’avoir laissé perdurer de graves dysfonctionnements dans leurs Ehpad privés, ne « se remettent pas en question » et font preuve d’un « cynisme pur », a fustigé mercredi la ministre chargée de l’autonomie des personnes âgées, Brigitte Bourguignon.

« On est là au cœur d’un système, je pense », a commenté sur LCI la ministre, interrogée sur les informations du Canard enchaîné selon lesquelles l’ancien directeur général du groupe Yves Le Masne a revendu des actions après avoir appris la préparation du livre-enquête « Les Fossoyeurs ». Les deux principaux dirigeants du groupe, qu’elle a « convoqués » mardi dans son bureau, « ne se remettent pas en question, ont l’air de dire qu’ils ont des explications pour tout, des preuves pour tout », a déploré la ministre. « Ca me fait dire à quel point l’écart entre leurs responsabilités et leur manière de se comporter est énorme », a-t-elle insisté.

« C’est un cynisme pur », a dénoncé la ministre, en se disant « en colère » contre les deux dirigeants : « J’ai une parole. Je n’aime pas travailler avec des gens qui ne respectent pas leurs paroles ». Et « je n’ai pas envie de travailler avec des gens qui n’ont pas de morale ».

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *