Roméo Dika à Paul Biya : « Grégoire Owona est un anti-sardinard qui ne respecte pas votre pouvoir » – 237online.com
Société

Roméo Dika à Paul Biya : « Grégoire Owona est un anti-sardinard qui ne respecte pas votre pouvoir »

Romeo Dika, président national du Syndicat Camerounais de musiciens, écrit à Paul BIYA, pour donner son point de vue sur l’appel à la réconciliation, le pardon et la reconstruction de l’unité nationale. Dans cette correspondance, l’artiste musicien identifie l’actuel ministre du travail et de la sécurité sociale comme un anti-sardinard qui ne respecte pas le pouvoir de Paul Biya.

L’auteur du titre à succès « le mari de ma femme » affirme dans sa correspondance qu’il soutient la volonté de réconciliation, de vérité et du dialogue du Président de la République à propos de la crise socio-politique au Cameroun. Le syndicaliste affirme par la suite que le SGA du Comité Central du RDPC ne fait pas partir de la vérité en ce qui concerne les artistes. « La réconciliation et le pardon que vous appelez, nous les soutenons, dans la sincérité, la vérité et la justice. Grégoire Owona, selon moi, par ses actes, ne fait pas partir de cette vérité et justice pour les artistes. Il est un anti sardinard qui ne respecte pas votre pouvoir », écrit Roméo Dika.

Rien ne va plus entre Romeo Dika et son désormais ex parti politique, le RDPC qu’il a longtemps défendu. Invité de Kiss FM à Yaoundé la semaine dernière, le chanteur dit avoir été poussé à la porte du RDPC. Il fait également quelques révélations controversantes sur le ministre et secrétaire adjoint du RPDC, Grégoire Owona.

1xbet AFF

Dans une sortie médiatique également, le camarade politique de Grégoire Owona, Pascal Charlemagne Messanga Nyanding a dit de Grégoire Owona qu’il est opposant de Paul Biya au sein du RDPC, au sujet de sa déclaration sur le fait qu’on peut vivre au Cameroun avec le SMIG. Rappelons tout de même que le Ministre s’est excusé auprès des camerounais.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer