International

Paris envisage de rejoindre les accords d’Artémis sur l’espace (Harris)

Le président français Emmanuel Macron a exprimé sa volonté de rejoindre les ententes sur les normes de comportement dans l’espace et la mise en valeur de la Lune, avancées par les États-Unis et baptisées « accords d’Artémis ». C’est ce qu’a annoncé jeudi la vice-présidente américaine Kamala Harris, arrivée en France pour une visite.

Selon elle, le président français « a exprimé sa volonté de rejoindre les accords d’Artémis ». « En tant que présidente du conseil spatial, je peux vous dire que nous sommes très encouragés par cette perspective et le travail que nous pourrions effectuer ensemble », a-t-elle ajouté.

Blue Solutions

Les accords d’Artémis, baptisés d’après le programme lunaire américain Artemis, constituent un nombre d’ententes bilatérales entre les États-Unis et leurs partenaires et se basent en grande partie sur le traité de l’espace de 1967. En mai 2020, la NASA a présenté les principes fondamentaux des accords, notamment des clauses sur l’extraction de ressources lunaires ou l’idée de création de zones de sécurité visant à prévenir toute « ingérence néfaste ».

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page