PolitiqueSociété

Opération épervier: Yves Michel Fotso quitte enfin le Cameroun

Fils du fondateur du groupe Fotso, il fait l’objet de plusieurs condamnations, notamment pour des affaires durant son passage, dans les années 2000, à la direction de Cameroon Airlines, l’ancienne compagnie nationale du Cameroun.

C’est un fils de milliardaire très malade,au teint pâle, à la démarche mal assurée et à la voix tremblante qui a été évacué cette nuit au Maroc.

Yves Michel Fotso fait l’objet depuis avril 2016 devant le Tribunal Criminel Spécial, d’une double condamnation d’emprisonnement à vie sous l’accusation de détournement imaginé bien entendu dans la fameuse affaire de la Cameroon Airlines.

Yves est parti nuitamment du Cameroun pour le Maroc, suite à un accord du président Paul Biya.

C’est le deuxième prisonnier de l’opération baptisée Epervier qui bénéficie de la magnanimité du président camerounais, après le départ de l’ancien ministre Essimi Menye, condamné à vie.

On se rappelle que le 25 juin 2019 , Yves Michel Fotso était arrivé à la Cour Suprême de Yaoundé à bord d’une ambulance médicalisée du service des urgences, sous forte escorte de la gendarmerie et sous surveillance d’un médecin urgentiste.

Malgré son état de santé visiblement critique et les deux perfusions qui étaient apposées sur lui, la Cour suprême avait rejeté les pourvois dans l’affaire Cameroon Airlines volet 1 et 2 ; confirmant la décision du Tcs et avait condamné Yves Michel Fotso à payer près de deux millions de francs cfa de dépens.

Nestor Nga Etoga, lescoopsdafrique.com

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer