Sport

Mtn Elite One : Tonnerre perd son premier match forfait

C’est une décision de la Commission fédérale d’homologation du 11 avril 2022, et qui octroie les trois points du match gagné à Union sportive de Douala.

Tonnerre kalara club (Tkc) de Yaoundé, vient d’être frappé par une décision de la Commission fédérale d’homologation et de discipline de la Fécafoot. Son absence constatée au stade par les officiels lors de la première journée du championnat professionnel Mtn Elite One devant l’opposer à Union sportive de Douala dans la poule A, le 20 mars 2022. « La Commission (…) décide que le Tonnerre kalara club de Yaoundé est condamné au payement d’une amende de FCfa 500.000 ; (…) perd par forfait le match devant l’opposer au club Union sportive de Douala ; (…) marque 00 point, 00 but pour et 03 buts contre ; (…) perd trois points sur son classement général et Union sportive de Douala marque 03 points, 03 buts pour et 00 but contre au terme de ladite rencontre », lit-on sur la décision prise le 11 avril dernier par les membre de la commission fédérale d’homologation et de discipline de la Fécafoot, présidée par Ntube Nzubepie.

Lire aussi
Mali-Cameroun: Les Lions indomptables A’ condamnés à plumer les Aiglons

Toutefois, les parties disposent des voies de recours, à condition de respecter une certaine procédure. « Avertit les parties de ce qu’elles ont dix (10) jours à compter de la réception de la notification de la présente décision pour en demander les motifs par écrits. Si les motifs ne sont pas demandés dans le délai imparti, la décision devient définitive et contraignante et les parties sont alors considérées comme ayant renoncé à leur droit d’interjeter appel conformément à l’article 54 alinéa 2 du règlement du championnat professionnel Elite One saison sportive 2021/2022 », précise-t-on sur la décision.

Conséquences dissensions internes

Tonnerre kalara club de Yaoundé paye ainsi une lourde conséquence des secousses internes entre ses dirigeants. Le 20 mars dernier, Union sportive de Douala avait fait le déplacement du stade annexe n°1 de l’Omnisports de Yaoundé, dans l’intention d’affronter Tkc. Le public était aussi au rendez-vous. Sauf qu’à l’heure du match, seuls les joueurs d’Union sportive de Douala s’étaient présentés sur le terrain avec les officiels. Ayant observé le temps requis par le règlement pour constater l’absence d’une équipe, les officiels avaient renvoyé les Nassaras dans les vestiaires. Tkc ne s’étant pas présenté. De sources internes au club indiquaient que le président de l’une des factions se disputant le leadership, Achille Essomba Mani, avait « séquestré » les joueurs dans une auberge de Ngoumou, dans le département de la Mefou et Akono.

Lire aussi
Cameroun - Crise à la Fécafoot : Mouelle Kombi joue à Ponce Pilate

Des joueurs qui ont été libérés seulement après moult négociations et ont pu prendre part à la deuxième journée du championnat Mtn Elite One contre Colombe, pour éviter une deuxième absence, synonyme de second forfait. Tkc a pu disputer son match de la deuxième journée et la suite du championnat sans grand bonheur au regard de la dernière place qu’occupe le club dans la poule A, après cinq matchs disputés, avec 3 points au classement. Pire, ces trois points ont été retirés par la Commission fédérale d’homologation et de discipline de la Fécafoot. Ce qui veut dire que Tkc reste dernier, marque 00 point sur son classement général. Tandis qu’Union sportive de Douala marque 03 points de plus et passe à 10 points au total ; devient 4ème au classement général.

Lire aussi
Can Cameroun 2021 : Les champions d’Afrique en titre éliminés

Achille Chountsa / 237online.com 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page