Sport

Mozambique – Cameroun : Opération commandos réussie par les Lions

Arrivés à Tanger à 3h30 au petit matin ce 11 octobre 2021, jour de match, ils ont battu les Mambas (1-0) dans l’après-midi lors de la 4ème journée des éliminatoires de Qatar 2022.

Les supporters des Lions Indomptables du Cameroun n’ont jamais aussi eu des frayeurs pour un match. Ils sont passés par toutes les émotions à l’occasion de cette 4ème journée des éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022 dans le groupe D. Tellement les enjeux étaient grands. Les Camerounais n’avaient pas seulement pour adversaire les Mozambicains, mais ils devaient batailler d’abord contre des dysfonctionnements administratifs, qui ont placé la sélection nationale au bord du forfait et plusieurs autres écueils. C’est in extremis que l’équipe a pu avoir un avion de la compagnie angolaise TAAG, à bord duquel les joueurs ont embarqué dans la nuit de dimanche pour arriver à Tanger autour de 3h30 du matin. Une fois arrivés au Mövenpick Hôtel, ce n’était pas pour dormir, mais se soumettre d’abord aux tests covid, avant de rentrer dans les chambres. Pour être ensuite être attendus au repas dès 11h, suivi d’un réveil musculaire 30 minutes après ; avant la réunion d’avant-match à 11h40. Et 12h, départ pour le stade de Tanger, où ils ont fait la reconnaissance dans le match à 14h. Un véritable service militaire auquel les Lions ont été soumis, comme l’ont qualifié certains observateurs.

Et ce n’était que le début, puisque sur le terrain, il a fallu faire face à la pression atmosphérique, avec ce vent qui soufflait de manière à faire rouler le ballon à l’arrêt sur la pelouse du Ibn Battuta stadium de Tanger. Une aire de jeu que les Mambas, en position d’accueil (aucun stade n’a été homologué par la Caf et la Fifa au Mozambique), ont eu le temps de reconnaître depuis deux jours, immédiatement après le match aller du vendredi, 8 octobre dernier, qui a vu la victoire des Lions Indomptables sur la Mambas par 3 buts à 1. Si au match aller, les buteurs camerounais ont été tous des attaquants, hier 11 octobre 2021, l’homme providentiel s’appelait Michaël Ngadeu Ngadjui, le défenseur central des Lions Indomptables. C’est encore d’un coup de tête qu’il a réussi à inscrire le but du Cameroun à la 68ème minute de jeu, consécutivement à un corner bien tiré par Moumi Ngamaleu et dont le ballon a été légèrement dévié, pour que le capitaine (à ce moment, après la sortie de Vincent Aboubakar) le propulse au fond des filets.

Le Mano a mano entre la Côte d’Ivoire et le Cameroun se poursuit

Les Lions ont souffert par la suite, face à leurs adversaires, décidés à revenir au score. Les Mambas ont plusieurs fois inquiété la défense camerounaise. Mais, Harold Moukoudi, Michaël Ngadeu, Noujou Tolo et Fai Collins, avaient tissé une toile autour de Davis Epassy, auteur de plusieurs arrêts décisifs. Les Mozambicains ont poussé, profitant du vent favorable qui augmentait et faisait varier la trajectoire du ballon. Même les trois minutes de temps additionnel n’ont pas été bénéfiques pour les locaux. Bien au contraire, les Camerounais auraient pu saler l’addition, si des joueurs comme Christian Bassogog, entré en cours de jeu, en attaque, pouvait justifier leur sélection à l’équipe nationale, en concrétisant les multiples occasions que les Lions se sont offert dans les 10 dernières minutes de jeu. Cette expédition de Tanger a été une réussite, avec les trois points engrangés par les Lions pour garder leur bonne position au classement de la poule D, où la Côte d’Ivoire mène le peloton avec 10 points. Les deux prochains matchs devraient ressembler à des Coupes du monde. D’abord contre le Malawi à Lilongwe, le 12 novembre 2021, avant de revenir accueillir les Eléphants de la Côte d’Ivoire au Cameroun, le 15 novembre 2021.

Achille Chountsa

Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page