Mitsubishi Motors

Mitsubishi Motors arrête la production d’une usine en Russie

International

La société japonaise Mitsubishi Motors a arrêté la production automobile à l’usine de Kalouga. Cela a été rapporté par le journal Nikkei ce vendredi.

Cette décision a été prise en raison du manque de composants et de la perturbation des chaînes d’approvisionnement dans le cadre de l’imposition de sanctions contre la Russie après le début de l’opération militaire en Ukraine. L’approvisionnement en composants a été interrompu en mars et l’entreprise a travaillé au détriment des stocks disponibles.

L’usine PSMA Rus de Kalouga est détenue à 70% par Stellantis, qui possède 14 marques, dont Citroën, Fiat, Opel et Peugeot. Le reste appartient à Mitsubishi Motors. L’usine Stellantis a ouvert ses portes en 2010. Le processus technologique de l’entreprise comprend le soudage des panneaux de carrosserie, la peinture de la carrosserie et l’assemblage de la voiture finie.

Peugeot 408, Traveler, Expert, Partner et Partner Crossway, Opel Combo Cargo, Combo Life, Zafira Life et Vivaro, Citroën C4, SpaceTourer, Jumpy, Berlingo Multispace et Berlingo, ainsi que Mitsubishi Outlander et Pajero Sport ont été assemblés à l’usine de Kalouga.

Stellantis a arrêté la production à Kaluga la semaine dernière.

237online.com

Tagged

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *