Société

Miss Cameroun : Une refonte de fond attendue

Après l’audience du 12 juin accordée par le ministre des Arts et de la culture au Comité d’organisation dudit concours, d’autres séances de travail sont prévues afin de définir les nouvelles orientations d’un concept mit à mal par plusieurs scandales.

Sauf revirement de la situation, la prochaine édition du concours de beauté miss Cameroun sera bel et bien pilotée par le Comité d’organisation de miss
Cameroun (Comica). Le nouveau patron du ministère des Arts et de la culture (Minac), Ismael Bidoung Mkpatt en a décidé ainsi en accordant une audience à Ingrid Solange Amougou, la présidente du Comica, la semaine dernière.

Ce changement intervient six mois après qu’une décision de Narcisse Mouelle Kombi, l’ancien Minac, annonçait au travers d’un communiqué le 20 décembre, la suspension momentanée de l’organisation du concours par le Comica. On peut donc dire que la décision du 12 juin intervient comme une réhabilitation du Comica même si au Minac, on tient à souligner que le retrait de l’organisation de Miss Cameroun au Comica n jamais été envisagé. La séance de travail du 12 juin, a-t-on appris, a porté sur les nouvelles configurations à donner à ce concours vitrine de la beauté et de la diversité culturelle du Cameroun à l’échelle nationale et internationale.

Lire aussi
Cameroun : Des centaines de jeunes arrêtés à Kumba lors d’un contrôle de police

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page