Mfou Cameroun : Les ouvriers de la Fipcam enfin libres !

Fipcam

L’endroit où il fallait être en ce 1er mai 2019, 133ème fête du travail, est incontestablement la ville de Mfou, où les ouvriers ont eu à se libérer et de la plus belle des manières d’un stress énorme, d’anticipation et de préparation aux multiples répétitions qu’ils s’étaient imposés aux fins d’honorer au mieux « leur » défilé pédestre et motorisé et de rendre un vibrant hommage à la société qui les emploi et à leur camarade de regretté mémoire, Président de la section d’entreprise de l’USLC, le dénommé NANGA Gervais.

Même la forte pluie qui s’est abattue aux premières heures de cette matinée dans la ville et qui a littéralement bloqué toute activité, n’a pas réussi à dissuader ces employés qui ont mis les petits plats sur le grand pour faire de cette édition 2019, un moment captivant.

C’est ainsi que qu’une forte mobilisation des travailleurs de tous les services a pu se faire sous la supervision des délégués du travail qui ont exécuté un passage avec un pas cadencé, arrachant ainsi des salves d’applaudissements, youyous et sifflets du public et des personnalités présentes à la tribune avec en tête Monsieur Emmanuel Mariel DJICKDENT, Préfet du Département de la Mefou-et-Afamba.

L’autre moment fort émouvant a été le défilé motorisé, très attendu, qui s’est exécuté avec maestria et qui a révélé au public le fort potentiel que regorge le premier employeur et contribuable du Département de la Mefou et Afamba ; avec pour bonus un exercice de lutte contre un incendie et travaux en hauteur.

On pouvait lire une grande satisfaction de tous au terme de ce passage, ce qui a suscité une grande admiration.

C’est en toute convivialité que les travailleurs se sont regroupés par la suite autour d’un buffet à la cantine fipcam où ils ont célébré avec harmonie et sérénité la fête, joignant ainsi l’agréable à l’utile.

Sacrée Fipcam !

Baloum Amchide

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *