Economie

Manipulations: Fausse alerte autour des produits Camlait

Les responsables de l’entreprise rassurent les consommateurs sur le respect des normes et de la qualité sur toute la chaîne de production et de distribution.

Tout est parti d’un communiqué rendu public dans la matinée du 03 octobre 2019 par le Réseau national des consommateurs du Cameroun (Rnc), faisant état de la circulation dans les boutiques, les super marchés et autres espaces marchands des yaourts à boire de marque « Nouriss » fabriqués par la société camerounaise de produits laitiers (Camlait).

Des produits qui, selon le président national du Rnc qui a signé ledit communiqué, seraient périmés et par conséquent pourraient nuire à la santé des consommateurs. Malheureusement, ces déclarations ne sont basées sur aucun fondement scientifique démontrable.

La preuve, c’est qu’à la suite d’une descente dans les installations de Camlait, le président national du Rnc, Francis Eyala, qui signe le communiqué mentionné plus haut, va se convaincre de l’erreur commise au préjudice d’une entreprise agro industrielle dont les produits dominent les marchés camerounais depuis plus de 40 ans.

«A la suite du communiqué du Réseau national des consommateurs du Cameroun du 03 octobre 2019 et après nos propres investigations, il nous a été donné de constater avec beaucoup de respect que vos produits, notamment le yaourt dénommé «Nouriss» en circulation dans les grandes surfaces serait périmé donc proscrit à la consommation des patients dont notre association assure la protection des droits».

Lire aussi
Pénétrante Est foirée de Douala: Nganou Djoumessi accusé pour rien

C’est en ces termes que le Rnc libelle son communiqué. Nos enquêtes nous ont permis de comprendre que les supposés experts du Rnc ne maîtrisaient pas la différence entre un produit périmé et avarié.

De sources régulièrement bien renseignées, le produit « Nouriss » ne peut avoir des stocks périmés, compte tenu de la demande toujours croissante. Au regard de tout cela, Camlait n’a pas tarder «pour exprimer sa surprise face à cette information, ce d’autant qu’elle n’a jamais été approchée par cette association pour une plainte quelconque».

Le communiqué, signé au nom de la Direction générale par le directeur des opérations et de la performance, est davantage plus clair sur le respect des normes et de la qualité à Camlait. «Ceci étant, elle tient à préciser qu’elle a mis en place depuis de nombreuses années un dispositif de contrôle qualité et de suivi de la production jusqu’au consommateur final», souligne le communiqué.

Lire aussi
Cameroun: Pénurie du gaz domestique à Maroua

Selon le même communiqué, le dispositif s’articule autour des points suivants : contrôle qualité des matières premières avant utilisation ; contrôle rigoureux physicochimique, microbiologique et organoleptique durant le process de fabrication ; contrôle externe par le centre pasteur ; mise en observation pendant 48 heures avant expédition dans les centres de distribution ;
retrait systématique des produits sur le réseau en cas de problème signalé ;
retrait et remplacement systématique des produits à date de péremption proche ou dépassé auprès des distributeurs.

«Nous tenons à rassurer le public et nos fidèles consommateurs de continuer à faire confiance aux produits Camlait qui depuis 47 ans ne ménage aucun effort pour mettre à leur disposition des produits sains et nourrissants», conclut le communiqué, tout en rappelant que Camlait reste disposée à traiter avec attention toutes les réclamations d’où qu’elles viennent.

Le Jeune Enquêteur N° 340 du 15 octobre 2019

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer