L’Otan est intransigeant en ce qui concerne l’adhésion de nouveaux alliés

Jens Stoltenberg

L’Otan refuse de transiger sur l’admission de nouveaux pays, dont l’Ukraine, dans l’Alliance, a dit mercredi le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg lors d’une conférence de presse organisée mercredi à l’issue d’une réunion du Conseil Otan-Russie à Bruxelles.

D’après lui, tous les membres ont une position commune en ce qui concerne l’idée clé de l’Alliance, selon laquelle tout pays est libre de choisir sa voie, c’est-à-dire, seuls l’Ukraine et 30 alliés otaniens sont habilités à décider quand Kiev sera prêt à adhérer à l’Otan, la Russie n’ayant pas le droit de veto sur cette question.

De plus, au cours de la réunion du Conseil Otan-Russie, Jens Stoltenberg a déclaré que l’Otan observait la présence de troupes russes à la frontière avec l’Ukraine et une menace de la part de la Russie à Kiev, pas le contraire.

Il a également démenti des opinions sur la nature agressive de l’élargissement de l’Otan en soulignant que l’Alliance revêtait depuis toujours un caractère défensif. Le haut responsable estime que l’expansion otanienne demeure une pierre angulaire de la prolifération de la liberté et de la démocratie en Europe.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *