International

L’ONU est prête à fournir une aide humanitaire pour régler la crise entre Bakou et Erevan

L’ONU se dit prête à participer au règlement de la crise entre Bakou et Erevan, notamment par la fourniture d’une aide humanitaire, a annoncé le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres. Selon son représentant officiel adjoint, Farhan Haq, M. Guterres appelle l’Azerbaïdjan et l’Arménie à résoudre les problèmes qui restent encore à régler en utilisant tous les formats disponibles, y compris le groupe de Minsk auprès de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

Le secrétariat des Nations Unies confirme qu’une paix durable ne peut être atteinte que par le dialogue.

Farhan Haq affirme que M. Guterres salue la réunion trilatérale au plus haut niveau entre les représentants de la Russie, de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan et leur déclaration commune. Il remarque avec satisfaction le concours de la partie russe à la poursuite des contacts et se dit très encouragé par la reprise de l’interaction directe entre Bakou et Erevan, ce qui témoigne de leur respect des déclarations du 9 novembre 2020 et du 11 janvier 2021 ainsi que de la volonté de prendre des mesures visant à stabiliser la situation dans la région litigieuse.

Vendredi, le président russe Vladimir Poutine s’est rencontré à Sotchi avec avec son homologue azerbaïdjanais Ilham Aliev et le premier ministre arménien Nikol Pachinian. À la suite des consultations à Sotchi a été signée une déclaration commune des trois pays.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page