L’OIAC a ignoré 200 notes russes sur les provocations des terroristes en Syrie (Moscou)

OPCW

Le secrétariat technique de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) n’a pas répondu à environ 200 notes verbales de la Russie relatives aux provocations que les terroristes préparaient en Syrie, a déclaré ce mardi Alexandre Choulguine, ambassadeur russe aux Pays-Bas et représentant permanent du pays auprès de l’OIAC, lors d’un point de presse en visioconférence.

Il a souligné que les autorités syriennes avaient à plusieurs reprises informé le secrétariat technique des provocations avec l’utilisation des armes chimiques envisagées par les terroristes. « Nous avons envoyé 200 notes verbales au secrétariat technique et, croyez-moi, le secrétariat n’a répondu à aucune de ces notes », a déclaré le diplomate.

Alexandre Choulguine a également rappelé qu’en 2020 la commission d’enquête de l’Onu avait publié un rapport qui contenait des informations sur l’utilisation des armes chimiques par les terroristes.

En outre, selon le diplomate, l’OIAC mène des enquêtes en Syrie en violation du règlement, ce qui provoque des griefs de la Russie.

« Nous sommes sérieusement préoccupés par les enquêtes que les spécialistes de l’OIAC mènent sur le territoire syrien. Ces enquêtes sont effectuées en violation du règlement établi et, tout d’abord, en violation de la procédure des mesures successives visant à garantir la préservation des preuves matérielles », a indiqué Alexandre Choulguine.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *