L’information sur l’empoisonnement de négociateurs russes et ukrainiens est un sabotage

pourparlers entre Moscou et Kiev

Le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov, a qualifié comme faisant partie d’une campagne de sabotage médiatique les publications, démenties, sur un présumé empoisonnement des participants aux négociations entre la Russie et l’Ukraine.

« Oui, cela fait partie d’un sabotage médiatique, d’une guerre de l’information. Cette information est fausse », a-t-il déclaré.

Dmitri Peskov a rappelé les déclarations en ce sens de représentants de l’homme d’affaires Roman Abramovitch », qui participe aux négociations et qui figurait parmi les victimes dans les publications sur l’empoisonnement.

« Les voici, les membres des délégations, on les voit sur les écrans de télévision depuis Istanbul », a-t-il ajouté.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *