International

Les talibans ne sont pas une menace pour l’Asie centrale

Le mouvement des talibans ne représente pas de menace pour les pays d’Asie centrale. C’est ce qu’a fait savoir ce mardi à la chaîne Pervy Kanal le représentant spécial du président russe pour l’Afghanistan, Zamir Kaboulov.

Il a rappelé que ce mouvement, qui est maintenant au pouvoir en Afghanistan, a des liens politiques et diplomatiques solides au moins avec l’Ouzbékistan et le Turkménistan depuis longtemps.

En outre, il a fait savoir que la Russie ne comptait pas prendre en considération la position des États-Unis sur la question de la reconnaissance du gouvernement des talibans.

Lire aussi
Les Talibans appellent toutes les parties au Kazakhstan au dialogue

Pour rappel, les talibans ont lancé une offensive massive visant à prendre le contrôle de l’Afghanistan après la décision annoncée des États-Unis d’évacuer leurs troupes du pays. Le 15 août, le président afghan Ashraf Ghani a renoncé au pouvoir et a quitté le pays, tandis que les talibans sont entrés dans Kaboul sans combat. Les militaires américains ont terminé leur retrait dans la nuit du 30 au 31 août, mettant un terme à 20 ans de présence en Afghanistan. Le porte-parole des talibans Zabiullah Mujahid a annoncé que son pays avait obtenu une indépendance complète après la fin de l’évacuation américaine.

Lire aussi
La Commission européenne recommande à l'UE de retirer les passeports dorés

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page