Afrique

Les problèmes économiques ont joué leur rôle dans la crise au Burkina-Faso (experts)

La crise au Burkina Faso murissait depuis longtemps, selon les experts en relations internationales interviewés par TASS lundi. La radicalisation actuelle qu’on observe dans le pays est due principalement aux problèmes économiques provoqués par la pandémie.

Selon le directeur du Conseil russe des affaires internationales Andreï Kortounov, les problèmes auxquels le Burkina Faso doit aujourd’hui faire face sont dus à une « baisse de l’intensité des relations économiques avec les pays européens et les États-Unis ». Selon le professeur de la Haute école d’économie, expert du club Valdaï Alexeï Maslov, « la situation sur les marchés asiatiques a également contribué à la déstabilisation du pays « .

Selon Andreï Kortounov, la crise au Burkina Faso qui fait partie de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pouvait aussi avoir des répercussions dans les pays voisins. Les problèmes subis par le Burkina Faso qui est le quatrième producteur d’or en Afrique peuvent exercer une influence sur des investisseurs. « Leur vision des risques politiques liés au travail dans ce pays peut évoluer », indique l’expert.

Selon lui, « certains projets d’investissement peuvent être remis à plus tard » parce que les investisseurs devront « faire preuve de prudence ».

La France voudra sûrement jouer son rôle dans la stabilisation de son ancienne colonie, est persuadé Alexeï Maslov. « La France ne va sûrement pas envoyer ses forces, encore moins ses mercenaires mais elle voudra exercer son influence. La France a de grands intérêts énergétiques dans cette région et elle ne pourra pas se contenter d’un simple rôle d’observateur », indique l’expert.

« L’expérience de la France au Mali démontre qu’heureusement ou malheureusement, Paris ne peut pas toujours garantir le retour de la stabilité, indique Andreï Kortounov. Il n’est pas exclu que le Burkina Faso, aussi bien que le Mali, cherchent d’autres moyens d’assurer leur stabilité politique et qu’ils aient recours aux services d’autres acteurs internationaux », a-t-il ajouté.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page