Les prisonniers de guerre ukrainiens ont déclaré avoir été forcé à se battre ou mourir

prisonniers ukrainiens

Les militaires des forces armées ukrainiennes, s’étant rendus le 25 mai, ont évoqué des menaces d’être tués pour tentatives de battre en retraite et la présence de détachements de barrage dans les forces armées ukrainiennes qui tirent sur ceux qui ne veulent pas se battre.

« Le commandant nous a dit quand nous étions en position: celui qui bat en retraite sera tué sur place s’il s’enfuit, derrière il y a un autre détachement qui lui aussi tirera sur lui », a déclaré Dmitri Tarassiouk, un soldat de la 95e brigade d’assaut des forces armées ukrainiennes, dont la vidéo avait été diffusée ce jeudi par le ministère de la Défense de la Fédération de Russie.

Tarassiouk a également noté qu’ils avaient un peloton de combattants qui avaient refusé de se battre et étaient partis. « Et jusqu’à présent, personne ne les a revus », a-t-il déclaré.

Selon la source, tous les militaires ukrainiens qui se sont rendus le 25 mai lors de la bataille dans la région de Krasny Liman parlent de la présence de détachements de barrage qui tirent sur ceux qui ne veulent pas se battre.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *