International

Les États-Unis suspendent leur aide financière au Soudan en raison du coup d’État

Les États-Unis gèlent leur aide financière au Soudan en raison du coup d’État à Khartoum, a déclaré lundi le porte-parole du Département d’État Ned Price lors d’un point presse.

« En raison de la situation actuelle, les États-Unis suspendent leur soutien économique de 700 millions de dollars au Soudan. Ces fonds étaient destinés à soutenir la transition démocratique au Soudan », a-t-il déclaré.

Blue Solutions

« Nous gelons la totalité du montant« , a ajouté M. Price.

Selon lui, les États-Unis n’ont reçu aucune notification préalable des militaires soudanaises sur leur intention de prendre des mesures contre les dirigeants civils de Khartoum. « Les responsables militaires devraient immédiatement libérer tous les politiciens détenus et assurer leur sécurité, rétablir complètement un gouvernement de transition dirigé par des civils et s’abstenir de toute violence contre les manifestants », a déclaré le porte-parole.

La rencontre entre Abdel Fattah Abdelrahmane al-Burhan, chef du Conseil de souveraineté du Soudan, et Abdallah Hamdok a été suivie par de nombreuses arrestations à Khartoum, capitale du pays. Les interpellations ont notamment touché plusieurs ministres, un membre civil du Conseil de souveraineté et le gouverneur de Khartoum. Plus tard, le président du conseil des ministres et son conseiller le plus proche ont été assignés à résidence. Il existe également des informations sur l’interpellation d’un grand nombre de leaders de partis politiques.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page