Les États-Unis poursuivront leur diplomatie pour régler la situation de l’Ukraine

Ukraine

Les États-Unis s’efforcent de maintenir les canaux de communication ouverts, y compris avec la Russie et de trouver une voie diplomatique pour régler la situation autour de l’Ukraine, a déclaré lundi la porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, lors d’un briefing à l’intention des journalistes.

« Chaque jour, nous travaillons à maintenir les canaux ouverts de la coopération diplomatique, d’engager un dialogue avec les européens et des contacts directs avec les ukrainiens et les russes, ainsi que de chercher et de suivre la voie diplomatique pour sortir de la situation », a-t-elle déclaré.

« Il y a en même temps de nombreuses composantes différentes en ce moment », a souligné la porte-parole, répondant à une question sur les nouvelles mesures diplomatiques que prépare Washington. Mme Psaki a rappelé, en particulier, que la La secrétaire d’État américaine adjointe aux Affaires européennes et eurasiennes, Karen Donfried se rendra mardi à Moscou pour « rencontrer des représentants du gouvernement de haut rang, pour discuter de l’augmentation des forces militaires russes et souligner l’attachement des États-Unis à la souveraineté de l’Ukraine ». « Elle soulignera que nous pouvons faire des progrès diplomatiques pour mettre fin au conflit dans le Donbass en mettant en œuvre les accords de Minsk avec le soutien du format normand », a déclaré une porte-parole de la Maison Blanche.

« En outre, nos spécialistes de la sécurité nationale continuent de mener des consultations approfondies avec nos alliés et partenaires européens […] et ça va continuer aussi », a ajouté Mme Psaki.

Le 11 décembre, le département d’État américain a diffusé une déclaration selon laquelle Karen Donfried se rendra à Kiev et à Moscou du 13 au 15 décembre, puis se rendra à Bruxelles. Le Département d’État a expliqué que le but de la visite de travail du sous-secrétaire d’État sera de rencontrer des responsables gouvernementaux pour discuter du « renforcement des capacités militaires de la Russie et du renforcement des obligations des États-Unis en ce qui concerne la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale de l’Ukraine ».

Dernièrement, des pays occidentaux et Kiev expriment des allégations sur une éventuelle invasion de l’Ukraine par la Russie. Le porte-parole du président de la Fédération de Russie, Dmitri Peskov, a qualifié ces informations d’une escalade vide et injustifiée de la tension, Il a souligné que la Russie ne représentait une menace pour personne. Dans le même temps, il n’a pas exclu la possibilité de provocations ayant pour but de justifier ces déclarations et a prévenu que des tentatives d’un règlement militaire de la crise au sud-ouest de l’Ukraine auraient les conséquences les plus sévères. M. Peskov a également souligné que la Fédération de Russie faisait tout pour aider l’Ukraine à régler le conflit dans le Donbass, tout en restant attachée au format Normandie et aux accords de Minsk.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *