Les diplomates russes aident les citoyens russes à quitter l’Afrique du Sud

Russia and South Africa

Le consulat général de Russie au Cap, en Afrique du Sud, cherchent à rapatrier les touristes russes. C’est ce qu’a fait savoir lundi à TASS le représentant de la mission diplomatique russe.

« Il y a toujours des billets pour le vol charter du 1er décembre », a-t-il indiqué. « Nous avons consulté les organisateurs du vol et nous obtiendrons plus d’informations détaillées dans les heures à venir. »

Selon la chaîne Telegram du consulat général de Russie au Cap, les organisateurs du vol sont prêts à prendre jusqu’à 15 touristes russes bloqués en Afrique du Sud en raison du nouveau variant du Covid-19 Omicron dans le pays et de la suspension des vols vers l’Afrique australe par un certain nombre de compagnies aériennes.

L’ambassade russe à Pretoria s’efforce également d’aider les Russes à quitter l’Afrique du Sud. Toutefois, elle est confrontée à des obstacles: les compagnies aériennes qui continuent à décoller d’Afrique du Sud ont augmenté les prix des billets de manière considérable. De plus, il appliquent un taux de change de plus de 100 roubles pour un dollar. En outre, les compagnies aériennes de l’UE ne vendent pas de billets aux passagers non européens. Cependant, des dizaines de citoyens russes ont déjà quitté Johannesburg pour rentrer en Russie.

Pour rappel, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a inscrit vendredi le nouveau variant du Covid-19 découvert en Afrique du Sud (B.1.1.529) sur la liste de variants préoccupants (Variant of Concern, VOC). Selon l’OMS, ce variant a « un grand nombre de mutations dont certaines sont préoccupantes ». En outre, les informations préliminaires indiquent que ce variant entraîne « un risque élevé de réinfection ». L’organisation a appelé le nouveau variant Omicron.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *