International

L’élargissement de l’Otan ne facilitera pas une fin rapide du conflit en Ukraine (avis)

Le ministre italien du Développement économique Giancarlo Giorgetti estime que l’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’Otan ne facilitera pas une fin rapide du conflit en Ukraine. C’est ce qu’il a déclaré vendredi lors d’un forum à Sorrente.

« L’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’Otan ne contribuera certainement pas à réduire la durée du conflit ukrainien », a-t-il fait savoir relayé par l’agence italienne ANSA. Le ministre a noté qu’une telle démarche ne ferait qu’accroître le « sentiment négatif de Moscou ». « Mais ce sont des questions qui sont probablement trop importantes pour que je puisse les évaluer », a-t-il ajouté.

Giancarlo Giorgetti est membre du parti italien La Ligue du Nord, dont le leader Matteo Salvini appelle à cesser les livraisons d’armes à l’Ukraine.

Le débat sur l’adhésion de la Finlande à l’Otan a été relancé début avril. Les principaux membres de l’Alliance ont appuyé cette idée. La majorité des parlementaires s’est prononcée en faveur de l’adhésion du pays à l’Otan. Le président finlandais a précédemment déclaré qu’une éventuelle adhésion de la Finlande à l’Alliance ne visait aucun pays et que l’objectif principal de la démarche était de renforcer la sécurité nationale.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page