Le Mali annonce son retrait du G5 Sahel

G5 Sahel

Le gouvernement malien a annoncé son retrait de l’organisation régionale G5 Sahel (G5 Sahel – le Mali, le Burkina Faso, le Niger, le Tchad et la Mauritanie). C’est ce qu’a annoncé dimanche RFI.

« Le gouvernement de la République du Mali décide de se retirer de tous les organes et instances du G5 Sahel, y compris la force conjointe. Cette décision sera notifiée aux États membres de l’organisation conformément à la procédure prévue en la matière », est-il indiqué dans le communiqué des autorités. Le gouvernement du pays a réaffirmé son « engagement constant en faveur de l’intégration et de la coopération régionales pour la réalisation d’objectifs qui servent les intérêts majeurs des peuples africains ».

Le G5 Sahel a été créé en février 2014 pour maintenir le système de sécurité au Sahel occidentale et coordonner la lutte contre le terrorisme international. Le siège du secrétariat du G5 Sahel est situé dans la capitale mauritanienne, Nouakchott. Les pays membres du G5 ont lancé en 2015 une force militaire conjointe pour lutter contre les groupes terroristes dans la région du Sahel.

La région du Sahel est l’épicentre de menace terroriste pour les pays d’Afrique de l’Ouest.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *