Le fléau du fentanyl / Xylazine déferle sur le Cameroun

Xylazine zombie

La « drogue zombie » qui tue à petit feu

Le fentanyl et la Xylazine, ce puissant opioïde synthétique 50 fois plus fort que l’héroïne, déferle à présent sur les rues du Cameroun. Surnommée la « drogue zombie » par les habitués, cette poudre blanche mortelle a déjà fait des ravages en Amérique du Nord, provoquant plus de 70 000 décès par an aux États-Unis.

Au Cameroun, le fentanyl et la Xylazine circule de plus en plus dans les grandes villes comme Yaoundé et Douala. Son prix dérisoire et ses effets dévastateurs attirent de plus en plus de jeunes désœuvrés dans son orbite mortifère. Deux milligrammes de cette drogue constituent déjà une dose létale.

Selon une enquête du journal El Pais, ce fléau trouverait son origine au Mexique, où des laboratoires clandestins approvisionnent les cartels de la drogue. La poudre blanche mortelle traverse ensuite les frontières avant de déferler dans les rues camerounaises, laissant trop souvent des vies fauchées sur son passage.

Le gouvernement camerounais se doit de réagir rapidement pour endiguer l’expansion de cette drogue zombie avant qu’il ne soit trop tard. Des campagnes de prévention s’imposent, ainsi qu’un renforcement des contrôles aux frontières du pays.

Car si rien n’est fait, le Cameroun pourrait connaitre une crise des opioïdes similaire à celle qui sévit actuellement en Amérique du Nord. Un scénario catastrophe qui doit absolument être évité.

Par Jean-Claude Mbia, 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *