Société

Le Festival International Roots And Beauty Africa : Yaoundé accueille l’édition de 2023

C’est désormais officiel, le Festival International Roots And Beauty Africa (FIRBA) se déroule du 7 au 11 février au Palais des Congrès de Yaoundé.

L’annonce de ce grand rendez-vous artistique et culturel de l’Afrique Centrale, a été faite le 14 septembre dernier, lors d’une conférence de presse au Musée national de Yaoundé. Au cours de celle-ci, le Commissaire Général Bruno Bekono Mvongo, et les membres du Comité d’organisation, ont indiqué que le FIRBA 2023 sera organisé en présentiel et distanciel. Pour eux, cet événement prestigieux et sensationnel, placé sous le haut patronage du Ministère des Arts et de la Culture, a pour objectifs la Promotion de l’excellence et l’innovation dans la création des œuvres artistiques made in Africa, et l’éradication des préjugés qui pèsent sur certaines expressions artistiques africaines, ainsi que l’accompagnement des exposants à travers un réseau d’experts et des supports de communication, afin de conquérir les marchés distants.

Lire aussi
Cameroun/Crise anglophone : Couvre-feu total dans la Mezam

L’initiative FIRBA faut-il de dire, porte l’estampille de Sylvie Dang Makendi, qui en l’occurrence en est la promotrice. Installée aux Etats-Unis, cette ravissante camerounaise aux yeux pétillants de géni a été la lauréate du prix AFRRICAN DESIGNER en 2019 à Hollywood avec son label SM fashion house. Elle a également, à son actif, deux grands évènements annuels à Atlanta et en Georgie. « L’organisation de ce festival va mettre en lumière, tout ce que nos artistes font dans des domaines les plus variés de la culture » a-t-elle expliqué lors de la récente conférence de presse de présentation de l’évènement.

En somme, le FIRBA se veut être la vitrine du label Made in Africa, un carrefour, un haut lieu de culture propice à des rencontres d’experts et de passionnés. L’évènement se présente aussi comme la mise en scène d’une offre internationale de l’art africain contemporain, un panorama global des axes de développement de l’industrie culturelle africaine et un levier d’émulation de la créativité des artistes.

Lire aussi
Cameroun - Impact social: Comment le Covid-19 touche les couches défavorisées

Pour tout dire, le Festival International Roots And Beauty Africa, ce sera 5 jours d’animations permanentes au Palais des congrès de Yaoundé ; 1 mois de diffusion digitale ; 3 Ateliers thématiques ; 4 Challenges culturels (musique, danse, gastronomie, humour) ; 200 exposants (galeries, musées et artistes indépendants) ; 1000 visiteurs professionnels, institutionnels, collectionneurs, galeristes, chefs d’entreprises publiques et privées…100 000 visiteurs grand public.

S’agissant des expositions les visiteurs auront droit à des photos inédites, des tableaux issus de plusieurs pays africains et de la diaspora, en l’occurrence près de 30 œuvres africaines en relation avec notre enracinement. Il y aura également des ateliers en écriture et en art de vivre entre autres. Bref, le FIRBA mettra donc en vitrine et en valeur les artistes et acteurs des domaines de la Peinture, de la Sculpture, de la Littérature, de la musique, de la mode, de la gastronomie, de la Danse et de l’Architecture. Cerise sur le gâteau, le FIRBA sera également une plateforme pour les autres festivals culturels.

Lire aussi
Qui est Oliver Lekeaka Aka Field Marshall des Red Dragons décapités ?

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page