L’aérodrome militaire à Starokonstantinov est mis hors d’usage par les forces russes

Un soldat russe

Les forces armées russes ont mis hors d’usage avec une arme de haute précision dimanche matin l’aérodrome militaire ukrainien à Starokonstantinov. Samedi soir, les forces russes ont détruit avec une frappe massive 61 sites d’infrastructures militaires en Ukraine, a déclaré dimanche le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov.

« Le matin du 6 mars, une frappe avec une arme de haute précision de longue durée a été portée. L’aérodrome des forces aériennes militaires ukrainiennes à Starokonstantinov a été mis hors d’usage », a-t-il déclaré.

Selon ses informations, « le 5 mars, les forces russes ont porté une frappe massive qui a permis de détruire 61 sites d’infrastructures militaires des forces armées ukrainiennes, notamment 22 unités d’armement et d’équipement militaire situées dans un refuge souterrain, un point de commandement, 9 réserves avec des munitions et 3 postes radars », a précisé le général.

Le 24 février, le président russe Vladimir Poutine a annoncé la tenue d’une opération militaire spéciale en Ukraine en réponse à l’appel à l’aide des dirigeants des républiques du Donbass. Il a souligné que les projets de Moscou ne comprenaient pas l’occupation des territoires ukrainiens, l’objectif étant la démilitarisation et la dénazification du pays. Le ministère russe de la Défense a annoncé que les forces russes ne frappaient pas les villes ukrainiennes mais neutralisaient les infrastructures militaires de ce pays. Rien ne menace la population civile, a assuré le ministère.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *