L’administration Biden approuve l’expédition de plusieurs lance-roquettes en Ukraine

lance-roquettes

L’administration du président américain Joe Biden a décidé d’envoyer des systèmes de lance-roquettes multiples (MLRS) en Ukraine, probablement le M31 GMLRS (Guided Multiple Launch Rocket System), a rapporté vendredi The New York Times, citant des sources au sein de l’administration.

Selon l’un des sources, le MLRS américain sera inclus dans le prochain paquet d’assistance militaire à l’Ukraine, qui sera annoncé la semaine prochaine. La portée de tir du M31 GMLRS, selon les munitions, est de 70 à 500 km. De telles installations peuvent être équipées de missiles guidés dont le tir est corrigé à partir de satellites.

Le M31 GMLRS est un véhicule à chenilles, d’autres packages d’assistance militaire, selon les sources de la publication, peuvent également inclure des systèmes de roues HIMARS (High Mobility Artillery Rocket Systems).

Le Pentagone a déclaré vendredi que les États-Unis n’avaient pas encore pris de décision définitive sur la fourniture du MLRS à l’Ukraine. Les médias américains notent que la Maison Blanche n’a pas encore annoncé de livraisons, peut-être pour ne pas provoquer une escalade du conflit.

Le 24 février, le président russe Vladimir Poutine a annoncé la tenue d’une opération militaire spéciale en Ukraine en réponse à l’appel à l’aide des dirigeants des Républiques du Donbass. Il a souligné que les projets de Moscou ne comprenaient pas l’occupation des territoires ukrainiens, l’objectif étant la démilitarisation et la dénazification du pays. En réponse, les États-Unis, l’UE, le Royaume-Uni, ainsi que plusieurs autres États ont déclaré qu’ils imposaient des sanctions contre des personnes physiques et morales russes.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *