International

La suspension du travail du journal Novaïa Gazeta « résulte de la censure » (Borrell)

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a qualifié la suspension du travail du journal Novaïa Gazeta de conséquence de la « censure » et de la « pression systémique » exercée sur les médias indépendants et étrangers, ainsi que sur les plateformes sociales. C’est ce qu’on peut lire dans un communiqué de Josep Borrell publié lundi.

« Aujourd’hui, le journal indépendant russe Novaïa Gazeta a été contraint de cesser ses activités en raison de la censure et de l’intimidation systémique exercées par les autorités russes. La décision prise par Novaïa Gazeta est le résultat d’une pression systématique sur les médias indépendants, y compris les médias étrangers, ainsi que sur les réseaux sociaux, exercée par les autorités russes », a-t-il déclaré.

Blue Solutions

Le chef de la diplomatie européenne a souligné que Novaïa Gazeta « a acquis une large reconnaissance bien au-delà des frontières russes ». Selon Josep Borrell, le journal « informait des crimes de guerre commis par l’armée russe » en Ukraine. Il a promis que l’UE continuerait de soutenir « les médias et les journalistes russes indépendants ».

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page