La Russie et les États-Unis doivent coopérer sur la maîtrise des armements

russo-américaines

Moscou et Washington doivent trouver un terrain d’entente et des points de convergence dans le domaine de la maîtrise des armements, a déclaré vendredi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov lors d’une conférence de presse en ligne.

« Il reste maintenant à définir les paramètres pour poursuivre la maîtrise des armements, a-t-il annoncé. D’une manière générale, je peux dire que nous devrions maintenant comprendre la nécessité de rapprocher nos positions et de trouver des points de convergence, en particulier où nous pouvons travailler ensemble pour établir un dialogue équitable et respectueux. »

Le vice-ministre a rappelé que deux réunions d’experts russes et américains avaient eu lieu à Genève, et à la suite de leurs résultats, deux groupes de travail ont été créés: chargés des principes et des objectifs de la maîtrise future des armements et des capacités et des actions susceptibles d’avoir un effet stratégique.

« Le président russe [Vladimir Poutine, ndlr] a chargé notre diplomatie d’exiger des garanties de sécurité à long terme aux frontières occidentales », a ajouté M. Riabkov. Il s’agit de garanties juridiquement contraignantes « et non d’une sorte d’entente orale ». Leur but consiste à exclure « toute nouvelle avancée de l’Otan vers l’est et le déploiement de systèmes d’armement qui nous menacent à proximité immédiate du territoire russe ».

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *