International

La Russie défendra ses actifs à l’étranger et s’opposera aux tentatives de les voler

Certains pays ont pris l’habitude de voler les avoirs des autres, mais la Russie s’opposera à de telles tentatives et défendra sa propriété, a déclaré jeudi le porte-parole du président russe Dmitri Peskov.

Plus tôt, Vesti avait rapporté en citant le directeur du Bureau de la sécurité économique de l’Ukraine, Vadim Melnik, que Kiev avait saisi des avoirs russes et biélorusses totalisant plus d’un milliard de dollars.

Blue Solutions

« Quel genre de réaction peut-il y avoir? La réaction est négative. C’est probablement une poursuite de la même tendance qui est devenue à la mode récemment dans certains pays, celle de voler les biens d’autrui. Nous ne l’approuvons pas, nous nous y opposerons, nous défendrons nos avoirs« , a souligné M. Peskov.

Le 24 février, le président russe Vladimir Poutine a annoncé la tenue d’une opération militaire spéciale en Ukraine en réponse à l’appel à l’aide des dirigeants des républiques du Donbass. Il a souligné que les projets de Moscou ne comprenaient pas l’occupation des territoires ukrainiens, l’objectif étant la démilitarisation et la dénazification du pays. En réponse, les États-Unis, l’UE, le Royaume-Uni, ainsi que plusieurs autres États ont déclaré qu’ils imposaient des sanctions contre des personnes physiques et morales russes.

Certains politiciens occidentaux ont déclaré qu’il s’agissait en fait d’une guerre économique contre la Russie. Comme M. Poutine l’a annoncé le 16 mars, la politique occidentale de sanctions contre Moscou présentait tous les signes d’agression. Il a souligné que la politique d’endiguement de la Russie était une stratégie à long terme pour l’Occident.

237online

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page