La Russie apprécie la position des pays qui ne se joignent pas aux sanctions occidentales

Poutine et Lavrov

La Russie salue la position de nombreux pays qui ont refusé de se joindre aux sanctions illégitimes de l’Occident, a déclaré ce mardi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, lors d’une réunion avec le député et président du Parti démocratique libanais, Talal Arslane.

« Nous apprécions le principe de nombre de nos amis dans tous les pays du monde, qui, premièrement, refusent de se joindre aux sanctions unilatérales illégitimes décrétées par l’Occident contre la Russie et qui, deuxièmement, comprennent ce qui se passe du point de vue des tendances générales du développement ultérieur des relations mondiales », a-t-il indiqué.

Sergueï Lavrov a constaté que les évaluations données par Talal Arslane aux évènements dans le monde suscitaient un sincère respect. « Ce sont des appréciations d’un homme politique objectif et expérimenté qui ne cède pas à différentes influences conjoncturelles et pense avant tout aux intérêts nationaux de son pays. »

Le 24 février, le ministère libanais des Affaires étrangères a condamné « l’invasion des terres ukrainiennes » et a appelé la Russie « à arrêter les activités militaires », à retirer ses troupes et à revenir à la logique du dialogue comme étant le meilleur moyen de régler le conflit. Le document réaffirmait l’attachement de Beyrouth aux principes du respect de la souveraineté des États, de l’intégrité de leurs territoires et de la sécurité de leurs frontières, ainsi qu’à un règlement pacifique de toutes les questions litigieuses par la négociation et les mécanismes de médiation régis par le droit international.

Plusieurs ministres et députés ont critiqué la déclaration du ministère. Talal Arslane a affirmé qu’elle « ne reflétait pas la position du peuple libanais ».

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *