International

La Pologne prône une rapide introduction de sanctions contre le pétrole et le gaz russes

Les autorités polonaises considèrent les sanctions décrétées contre la Russie comme une démarche importante mais insuffisante et insistent sur un renoncement rapide de l’Europe aux livraisons de pétrole et de gaz russes, a déclaré ce lundi lors d’une conférence de presse le vice-ministre polonais des Affaires étrangères, Pawel Jablonski.

« Nous estimons et nous le soulignons sans équivoque que les sanctions imposées jusqu’ici ont été une très bonne et importante démarche, mais insuffisante, car la Russie cherche activement les moyens de contourner ces sanctions », a-t-il affirmé, indiquant que « la Russie n’était toujours pas coupée des ressources tirées des réserves naturelles, de l’argent pour le pétrole et le gaz ».

Lire aussi
Les sanctions américaines contre la Chine violent gravement les normes internationales

« Nous déclarons sans équivoque que l’embargo doit être décrété le plus vite possible. En cas d’obstacles qui, dans une certaine mesure sont compréhensibles en raison du manque de diversification dans certains pays, il faut introduire des mesures transitoires de douanes ou autres en vue de décourager [la Russie] de contourner les sanctions », a poursuivi Pawel Jablonski.

Selon lui, le pouvoir russe devrait lui aussi être privé des réserves accumulées qui permettent aujourd’hui de mener des interventions sur le marché intérieur et de financer l’opération militaire. « Ce sont des réserves énormes, de plusieurs centaines de milliards, des fonds d’oligarques russes accumulés dans les banques de l’Europe et du monde. Ce sont des fonds qui doivent être simplement confisqués », a-t-il noté.

Lire aussi
Le régulateur énergétique appelle les Français à économiser du gaz et de l’électricité

« Avec ces ressources, nous financerons le relèvement de l’Ukraine et nous rembourserons les dégâts portés par cette guerre à l’Ukraine et aux économies européennes », a-t-il ajouté.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page