La Lituanie prépare une aide humanitaire pour les migrants expulsés

Lituanie

Des rations alimentaires destinés aux migrants sans papiers d’Asie et d’Afrique expulsés à la frontière entre la Biélorussie et la Lituanie ont commencé à être rassemblés par des militants de la Croix-Rouge et des bénévoles. C’est ce qu’a annoncé lundi la porte-parole de l’organisation en Lituanie, Monica Alimene.

« Des produits d’hygiène et des rations alimentaires ont été retirés de nos entrepôts et entreront dans la composition de colis alimentaires. D’abord, 1.500 colis seront emballés« , a-t-elle déclaré. D’ici la fin de l’année, il est prévu de composer 5.000 rations alimentaires.

Comme l’a fait remarquer la porte-parole de la Croix-Rouge, il y aura des bouillies, des pâtes à cuisson rapide, de l’eau potable, des conserves, des fruits secs, des noix ainsi que des serviettes humides, du liquide désinfectant, du papier toilette, du dentifrice, des couches, des sacs hygiéniques et un kit de pharmacie de première nécessité.

Pour sa part, Agne Bilotaite, ministre lituanienne de l’Intérieur, son pays ne peut permettre aux migrants sans papiers de pénétrer sur son sol de manière continue. C’est pourquoi les autorités continuent de les expulser. Toutefois, dans la mesure du possible, une aide sera apportée aux personnes se trouvant dans cette situation précaire.

Depuis le début de l’année, plus de 4.000 migrants sans papiers d’Asie et d’Afrique ont été arrêtés à la frontière entre la Lituanie et la Biélorussie. C’est 50 fois de plus qu’en 2020. Vilnius estime que la crise migratoire a été provoquée par Minsk et la considère comme une attaque hybride en raison de son soutien à l’opposition biélorusse. Depuis la mise en application de cette politique d’expulsion vers Minsk par les autorités lituaniennes vers la Biélorussie, environ 6.000 migrants sans papiers ont été refoules.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *