Politique

La justice camerounaise émet un mandat d’amener contre le SG de la présidence de la République Ferdinand Ngoh Ngoh

C’est la première fois dans l’histoire du Cameroun. La justice camerounaise a émise hier un mandat d’amener à l’encontre du secrétaire général de la présidence de la République Ferdinand Ngoh Ngoh.

Ce mandat fait suite au refus du SGPR allias l’homme à la punk de se présenter le mardi 18 octobre 2022 à son audition au TCS prescrite par Paul Biya dans le cadre de l’enquête sur le scandale de la gestion des fonds Covid 19 où plusieurs ministres qui ont été auditionné avant lui ont affirmé avoir exécuté ses instructions.

Rappelons que Ferdinand Ngoh Ngoh n’a daigné répondre ni aux questionnaires de 16 questions qui lui avaient été remis à son bureau à la présidence de la République. Encore moins au délai de 8 jours et plus tard sa convocation physique.

Après un rapport mardi soir de la présidente du TCS, Annie Noëlle Bahounoui au ministère de la justice qui a été transmis à la présidence de la République. Cette dernière a émise hier un mandat d’arrêt contre Ferdinand Ngoh Ngoh.

Lire aussi
Cameroun -Très urgent: Maurice Kamto chez Mbarga Nguelé le patron de la police camerounaise ( texte et images)

Le mandant d’amener de l’homme à la punk délivré hier a été notifiée au SED et au DGSN. Le ministre de La Défense, Joseph Beti Assomo a aussi reçu une copie en tant que patron de du SED.

Dans le sérail, une question est au centre des débats: qui du SED et du DGSN va exécuter le mandat d’amener lorsqu’on sait que :

1) le DGSN, Mbarga Nguele est devenu un proche de Ferdinand Ngoh Ngoh qui l’utilise actuellement pour l’émission et exécution des interdictions de sorties contre des personnalités de la République. Or en 2019, L’homme à la punk avait demandé le départ de Mbarga Nguele à Paul Biya. Paul Biya renvoya la note à Mbarga Nguele. Par la suite le DGSN s’est mis aux ordres de l’homme.

2) le patron du Galax ETOGA. Il est de notoriété publique qu’il est une fabrication de l’homme à la punk avec lequel il a travaillé au secrétariat général de la présidence de la République avant d’être propulsé SED par Ferdinand Ngoh Ngoh. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si c’est chez Galax ETOGA Que Le journaliste Sismondi Barlev Bidjoka est auditionné pour: “ tentative de mise en doute des hautes instructions”.

Entre Galax ETOGA et Mbarga NGUELE qui exécutera donc le mandat d’amener émis ce jeudi? Bien que Le mandat d’amener précise que tout officier de police judiciaire est prié de prêter main forte pour interpeller le SGPR par tous les moyens et le conduire au TCS.

Lire aussi
Cameroun : Ferdinand Ngoh Ngoh peut-il sauver la fonction publique ?

Signalons au passage que Annie Noëlle Bahounoui magistrate 4ième grade, est la magistrate qui avait en 2014 convoqué le ministre Bapes Bapes Louis, qui était ministre des enseignements secondaires en fonction et qui l’avait jeté en prison à Kondengui après son audition. Quelques années après elle était promue par Paul Biya présidente du tribunal criminel spécial. Ferdinand NGOH NGOH doit certainement avoir cet épisode en mémoire.

BORIS BERTOLT

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page