PAM

La crise ukrainienne provoquera un déficit de céréales en Afrique du Nord (PAM)

International

La crise ukrainienne provoquera une « catastrophe alimentaire » dans certains pays d’Afrique du Nord, ainsi qu’en Irak, au Soudan et au Yémen. C’est ce qu’a déclaré dimanche Eugenio Dacrema, analyste du Programme alimentaire mondial (PAM), dans une interview au quotidien italien il Fatto Quotidiano.

« La situation actuelle peut être qualifiée d’une catastrophe alimentaire dont les répercussions frapperont sur les pays comme l’Égypte, la Tunisie, la Libye, le Maroc, l’Irak, le Liban, le Soudan et le Yémen, ainsi que, plus tard, sur les pays africains situés au sud du Sahara et les États asiatiques », a-t-il dit en évoquant la hausse des prix des céréales et des engrais.

Selon lui, la hausse des prix des céréales s’explique par la progression de la demande mondiale dans le contexte de la baisse de l’offre en raison de la diminution des récoltes et des exportations russes. Qui plus est, l’augmentation des prix des engrais devrait réduire leur utilisation et diminuer en résultat les récoltes, ce qui réduira davantage l’offre dans les mois qui viennent.

237online.com

Tagged

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *