La Corée du Nord renforce son potentiel de défense (ONU)

Kim Pyongyang

La Corée du Nord renforce ses capacités de dissuasion, afin de défendre son territoire, a déclaré lundi le représentant permanent du pays auprès des Nations unies, Kim Song, dans un discours devant la Première Commission de l’Assemblée générale de l’ONU.

« Face à la situation difficile créée par les politiques hostiles et les menaces nucléaires américaines […], nous sommes contraints d’accroître notre potentiel défensif de dissuasion. Nous renforçons nos capacités de défense nationale, afin d’assurer notre sécurité », a-t-il déclaré.

« Compte tenu des menaces militaires croissantes émanent des États-Unis et de la Corée du Sud à l’encontre de la Corée du Nord, et de l’augmentation de leurs arsenaux et de leurs activités militaires, personne ne peut nier le droit légitime de la Corée du Nord de développer, de tester, de produire et de posséder des systèmes d’armes équivalents à ceux que possèdent ces derniers », a déclaré le diplomate.

Kim Song a souligné, que lorsqu’il s’agissait d’intérêts nationaux, « la Corée du Nord ne cédera pas un pouce ».

Pyongyang a effectué une nouvelle série d’essais de missiles en septembre. Le 28 septembre, le Comité des chefs d’état-major des forces armées de Corée du Sud avait signalé que la Corée du Nord avait lancé un missile à courte portée en direction de la mer du Japon. Le 15 septembre, Pyongyang avait lancé deux missiles balistiques dans la même direction. Ces derniers ont atterri dans la zone économique exclusive du Japon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *