Economie

Kribi Logistic Hub : Un vecteur de croissance économique pour le Cameroun et la sous-région Afrique centrale

Cette plateforme logistique du groupe Bolloré est située dans la localité de Mboro à proximité de Kribi Conteneurs Terminal (KCT). Elle a pour vocation de recevoir, stocker et livrer des marchandises destinées aussi bien à l’import qu’à l’export.

La mise en service du Kribi logistic Hub s’inscrit en droite ligne de la volonté du président de la République, Paul Biya, de faire du Port en eau profonde de Kribi, une grande ouverture sur le Golfe de Guinée, pour les Camerounais, mais aussi pour les pays frères de la sous-région Afrique centrale. A ce titre, Bolloré Transport & Logistics Cameroun a inauguré le 8 juin 2022, sa nouvelle base logistique moderne d’une capacité de stockage de 3200 tonnes et d’une superficie de 24.000 m².

Plus de 4 milliards de Fcfa ont été investis pour lancer la première phase du projet sur un budget total de 7 milliards de Fcfa. Les travaux de cette première phase ont duré 18 mois et ont été entièrement réalisés par des PME camerounaises. Pour Philippe Labonne, Président de Bolloré Africa Logistics, « Cette infrastructure logistique va booster les capacités export du pays de l’hinterland pour les commodités. Dans un contexte international difficile, Kribi Logistics Hub est un point de connexion entre les flux maritimes et routiers au bénéfice des populations.», a-t-il précisé.

Lire aussi
Cameroun - Foire : Les femmes entrepreneures se montrent

Une plateforme multimodale

Kribi Logistic Hub est connectée au port de Kribi via un axe routier long de 2,9 km. Elle comprend en première phase de démarrage une zone d’exploitation de 7720 m², un entrepôt de 6000 m² et 310 m² de bureaux. L’infrastructure dispose par ailleurs d’un auvent de 600 m² pouvant recevoir des camions de jour comme de nuit permettant ainsi de les décharger en toutes circonstances même en période de fortes intempéries.

L’entrepôt est doté d’équipements modernes de sécurité notamment de défense contre l’incendie en particulier des robinets d’incendie armés (RIA) ; des blocs d’alimentations électriques pour recharger les engins portuaires, un système de désensimage naturel et des systèmes autonomes d’éclairage et de sécurité. Selon Patrice Melom, Dg du Port Autonome de Kribi (PAK), Bolloré Transport & Logistics « n’a ménagé aucun effort pour mettre cet espace au service du développement des capacités d’accueil du PAK. Cette marque de confiance nous honore et renforcera à coup sure la compétitivité du PAK dans un environnement hautement concurrentiel qu’est le monde maritime et portuaire », a-t-il affirmé.

Lire aussi
Cameroun-Excusif: 2 000 litres d'acide nitrique saisis par HALCOMI 3
Kribi Logistic Hub2
Kribi Logistic Hub

Le Ministre des Transports (Minstransports), Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, a émis le souhait que le groupe Bolloré tienne ses engagements pour accompagner le port de kribi. Concernant l’accès aux voies de communication, le Mintransports a souligné que l’étude de faisabilité de la ligne de chemin de fer Edea-kribi-Lolabe-Campo, l’un des quatre tronçons de chemins de fer à construire à court terme selon le plan inter ferroviaire, est bouclé. En outre, les autres projets dans le time sont la construction de la voie ferrée reliant Mbalam et Kribi au Port de Kribi ; des terminaux minéralier toujours au port de Kribi. Les contrats de partenariats y relatifs ont été signés en février dernier. A date, l’autoroute Kribi-Lolabe est donc opérationnelle.

Un service rapide et de qualité

Pour Serge Agnero, Directeur Régional Golfe de Guinée, Bolloré Transport & Logistics. Kribi Logistics Hub, grâce aux synergies existantes avec le Port de Kribi, la Douane et Kribi Conteneurs Terminal, sera ainsi en mesure de proposer à ses clients, « une excellente qualité de service tout en leur garantissant une parfaite maîtrise des coûts logistiques ». Saluant l’initiative du Groupe Bolloré, le maire de la ville de Kribi, Guy Emmanuel Sabikanda a appelé à la responsabilité sociale et environnementale des entreprises qui s’installent dans la ville de Kribi car, a-t-il martelé, « c’est la base de la continuation de tout ce que nous faisons ou réalisons c’est-à-dire la dignité et la survie de l’espèce humaine dans un environnement sain et préserver pour les générations futures ».

Francine Atangana / 237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page