Kiev déclare avoir jusqu’à 1.000 morts et blessés par jour dans le Donbass

Donbass

L’armée ukrainienne dans le Donbass perd jusqu’à 1.000 personnes tuées et blessées chaque jour. C’est ce qu’a déclaré le chef de la faction Serviteur du peuple du parti au pouvoir en Ukraine, David Arakhamiya, qui est en visite à Washington, selon Axios, mercredi.

Comme le rapporte Axios, s’exprimant lors d’une table ronde organisée par le Fonds allemand Marshall, Arakhamiya a déclaré qu’en moyenne, l’armée ukrainienne perdait chaque jour entre 200 et 500 personnes tuées dans le Donbass.

Le président du Comité des chefs d’état-major des forces armées américaines, le général Mark Milley, a déclaré plus tôt mercredi que Washington estimait les pertes quotidiennes à environ 100 personnes tuées et environ 100 à 300 blessés. Le président ukrainien Vladimir Zelenski a déclaré début juin que les pertes quotidiennes au combat du pays étaient de l’ordre de 60 à 100 militaires tués. Ces chiffres ont augmenté de manière significative au cours des deux dernières semaines, a noté Arakhamiya.

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé une opération militaire spéciale le 24 février en réponse à une demande d’aide des dirigeants des républiques de Donbass. Suite à cela, les États-Unis et leurs alliés ont imposé des sanctions radicales à la Russie et ont intensifié les livraisons d’armes à Kiev.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *