Jean Martial Ndongo Nlate : Le Cameroun dans ses relations avec l’extérieur depuis 1960

Jean Martial Ndongo Nlate

Le désormais docteur a axé le sujet de recherche de sa thèse Phd sur la politique étrangère du pays de l’indépendance jusqu’à nos jours. Il a soutenu avec brio à l’Université de l’Amitié des peuples en Russie.

« Mon thème permet de diagnostiquer scientifiquement la périodicité qui a précédé la politique étrangère du Cameroun depuis l’indépendance jusqu’à nos jours », explique le nouveau docteur. Cette périodicité pendant laquelle le Cameroun a connu deux dirigeants à sa présidence présente selon lui des similitudes et des divergences en matière de politique étrangère qui sont tous deux conditionnés par l’évolution des relations internationales et inconditionnés par un certain nombre de constances qui impactent sur la mise en œuvre et l’élaboration desdites politiques étrangères. Pour lui, ces similitudes résident dans les principes et les valeurs ; les différences quant à elles sont imposées par un environnement international devenu beaucoup plus complexe. Le sujet de recherche qu’il a choisi vise la consolidation de cette politique étrangère actuelle pouvant faire face aux nouvelles menaces. Pour ce faire, il compte s’appuyer aussi bien sur les acteurs traditionnels que sur les acteurs émergents. « C’est ce qui justifie l’orientation de la politique sécuritaire du Cameroun tournée vers Moscou de nos jours », souligne-t-il.

Chaque Etat se déploie sur la scène internationale dans une logique de recherche et de préservation de ses intérêts nationaux. C’est l’un des points sur lequel le doctorant s’est appesanti lors de sa présentation le 1er décembre dernier à Moscou. « Une politique étrangère n’est ni bonne ni mauvaise. Ce qui importe c’est l’intérêt national. Les gouvernements peuvent lors d’un conflit minimiser les coups mais cependant maximiser les gains car c’est ce qui compte », dit-il.

Enseignant assistant depuis trois ans dans l’université dans laquelle il a soutenu sa thèse, Jean Martial Ndongo Nlate est chercheur et assistant au département de théorie et d’histoire des relations internationales à l’Université russe de l’amitié des peuples. Auteur de plusieurs productions scientifiques, ses principaux intérêts sont axés en grande partie sur l’histoire des relations internationales, sur la politique étrangère africaine et sur la sécurité internationale.

Hilary Sipouo / 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *