Il ne faut rien imposer à la Russie (ancien président ukrainien)

Ianoukovitch

Il ne faut jamais tenter d’imposer ses diktats à la Russie, estime l’ancien président ukrainien Viktor Ianoukovitch.

« J’ai toujours pensé qu’on ne pouvait essayer de rien imposer à la Russie dans n’importe quelles circonstances, a-t-il indiqué dans un article publié vendredi sur Facebook (interdit en Russie, fait partie du groupe Meta reconnu comme une organisation extrémiste en Russie). Un dialogue profond est nécessaire. Et il faudra dire la vérité. » Selon lui, la vie « dans une atmosphère de mensonge et d’hypocrisie » mène dans une impasse, vers une catastrophe.

Et d’ajouter que l’Europe perd des milliards d’euros à cause de la confrontation avec la Russie, « sans parler des millions de réfugiés ukrainiens et du risque d’être impliqué dans ce conflit ».

« En 2014, certains pays occidentaux ont désigné l’Ukraine comme le territoire qui devrait lancer un affaiblissement total de la Russie. Un territoire. Pas un État indépendant ou un peuple qui veut la paix avec tous ses voisins, y compris avec la Russie », affirme l’ancien président.

Cette attitude a empêché de prévenir l’effusion de sang sur le Maïdan, le coup d’État et les événements qui ont mené à la situation actuelle, a conclu Viktor Ianoukovitch.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *