Grande rencontre Gouvernement/Diaspora : séjour fructueux du MINJEC en Allemagne

Diaspora et Minjec

Dans le cadre de la Grande Rencontre Gouvernement/Diaspora, initiée par le Gouvernement camerounais, le Ministre de la Jeunesse et de l’Éducation Civique, Mounouna Foutsou, a effectué un voyage en Allemagne, au cours duquel il a eu un tête-à-tête très enrichissant avec la diaspora camerounaise.

la jeunesse camerounaise, faut-il le mentionner, était au centre de cette rencontre à l’hôtel Insel Heibronn, ponctuée par plusieurs discours et exposés.

Après l’exécution de l’hymne nationale, c’est Valère Hiobi, Président de l’ONG My Africa Ev qui ouvre le bal des discours de cette rencontre stratégique. Il dit toute sa reconnaissance à l’endroit du gouvernement camerounais qui a bien voulu venir à la rencontre de la Diaspora camerounaise en Allemagne. Toute chose qui renforce le sentiment patriotique de ces derniers. Il a également exprimé toute sa satisfaction, quant aux multiples initiatives gouvernementales en faveur des jeunes de la diaspora.

Fait marquant, Valère Hiobi annonce le lancement dans les toutes prochaines semaines, d’une émission télévisée dédiée à la diaspora, question de donner plus de visibilité sur les actions que mène celle-ci. « Quel que soit notre bord politique, religieux ou ethnique nous sommes d’abord camerounais, et par conséquent nous avons le droit, et plus encore le devoir de participer au développement du Cameroun… » a-t-il déclaré pour sous-tendre son engagement, auquel il demande à tous ses compatriotes de la diaspora d’emboiter le pas.

L’Ambassadeur du Cameroun qui était au côté du Ministre, à quant à lui fait un diagnostic sans complaisance de la situation qui prévaut actuellement entre la diaspora et la patrie : « il existe un désamour entre la diaspora et la patrie, ceci est dû au manque de dialogue », a-t-il fait savoir. Cependant il a promis accompagner toutes les initiatives de la diaspora. Il est convaincu qu’avec elle, le Cameroun peut se développer en moins de 10 ans si toutes les conditions sont réunies. C’est pourquoi il demande à travailler la main dans la main, et de mettre son génie au service du pays
Mounouna Foutsou, prenant la parole, va préciser l’objet de sa venue en Allemagne. « Cette rencontre avec la diaspora vient répondre à l’appel du Chef de l’Etat SEM Paul Biya, qui dans son message à la jeunesse le 10 février 2021, invite la diaspora à retourner participer au développement du Camerou ».

Le Ministre a salué la démarche suivie par le Président de l’ONG My Africa qui a sollicité l’accompagnement du Gouvernement dans l’une de ses initiatives. Ce dernier envisage en effet de former dans les Centre Multifonctionnels de Promotion des Jeunes (CMPJ) au Cameroun, selon la méthode duale allemande dont la rigueur et l’efficacité ont fait leurs preuves. Ayant reçu la caution institutionnelle, il est question de mobiliser toutes les ressources nécessaires pour sa réalisation. Pour la phase pilote, le CMPJ Régional du littoral va dans les tous prochains mois accueillir les premiers jeunes. Mais il est question qu’à terme, que tous le CMPJ puissent bénéficier de cette expertise allemande.

La deuxième partie de cette rencontre sera purement technique. Il s’est agi des exposés sur les initiatives gouvernementales en faveur des jeunes de la diaspora. Ce sont succédés sur le pupitre, Gwedji Doris Wainwel, secrétaire des affaires étrangère au MIREX ; Sa Majesté Abdoul Karim Nassourou, Directeur de la promotion économique des jeunes au MINJEC, qui a présenté les différents projets et programmes mis en œuvre au MINJEC et Anselme Epoko Epoko, ci-devant Coordonnateur national du Programme d’aide au retour et à l’insertion des jeune camerounais de la diaspora (PARI-JEDI). Après le Gouvernement, la Diaspora a présenté sa multitude de projets. 30 promoteur se sont succédés à l’estrade, pour présenter leurs initiatives à même de contribuer au développement du pays. Tous ont été captivants, et le Ministre n’a pas tari d’éloge à leur endroit.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *